1 an après…

Fin 2016, le Pl Guérin accueillait des personnes dans ses locaux, c'était la suite directe des expulsions du Forestou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.