1 an après…

Fin 2016, le Pl Guérin accueillait des personnes dans ses locaux, c'était la suite directe des expulsions du Forestou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *