Archives pour la catégorie Le patro

Atelier du projet associatif samedi 30 avril !

Le projet associatif est le document qui nous guidera pour les prochaines années. Cela dit à la fois qui nous sommes et qui nous voulons être.

Venez raconter vos expériences, échanger vos envies pour que l’on construise ensemble un projet qui nous ressemble et que l’on aura envie de faire vivre !

Vous n’étiez pas là pour les précédents ateliers ? Ce n’est pas un problème, venez à celui ci !

Rencontres de Pétanque Inter Guérin le samedi 30 avril

A l’initiative d’habitants et d’habitués de la place, des rencontres de pétanque s’organise le samedi 30 avril à partir de 14h.

Rencontres et non tournoi car le but n’est pas de faire une compétition mais de se retrouver et de jouer ensemble. Pas de tableau avec élimination non plus. Tout le monde jouera le même nombre de matchs, au hasard au début puis suivant un subtil stratagème permettant aux dernières parties de se jouer avec des équipes sensiblement du même niveau.

Ça vous dit ?

Ce sont des équipes de 3, alors constituez une équipe avec les personnes avec qui vous faites une activité, vos voisins, vos amis, des inconnus.

Inscriptions jusqu’au mercredi 27 avril au PL Guérin ou par mail dès maintenant et dans les commerces et assos de la place Guérin.

Contre la résilience, rencontre avec Thierry Ribault


Chercheur en sciences sociales au CNRS, Thierry Ribault sera le 29 avril prochain à Brest pour participer à une rencontre sur le thème « Contre la résilience. A Fukushima et ailleurs », titre du livre qu’il a fait paraître aux éditions de l’Échappée en 2021.
« Funeste chimère promue au rang de technique thérapeutique face aux désastres en cours et à venir, la résilience érige, selon l’auteur, leurs victimes en co-gestionnaires de la dévastation. »
Pour lui, tout concourt à transformer « l’élément humain » « en une matière malléable, capable de “rebondir” à chaque embûche, de faire de sa destruction une source de reconstruction et de son malheur l’origine de son bonheur, l’assujettissant ainsi à sa condition de survivant ».

Pour Thierry Ribault, « la résilience est despotique car elle contribue à la falsification du monde en se nourrissant d’une ignorance organisée. Elle prétend faire de la perte une voie vers de nouvelles formes de vie insufflées par la raison catastrophique. Elle relève d’un mode de gouvernement par la peur de la peur, exhortant à faire du malheur un mérite. Autant d’impasses et de dangers appelant à être, partout et toujours, intraitablement contre elle ».

Cet essai, qu’il présentera au cours de cette soirée en accès libre, est le fruit d’un travail théorique et d’une enquête approfondie menés durant les dix années qui ont suivi l’accident nucléaire de Fukushima. Il en avait d’ailleurs tiré les premiers enseignements en 2012 dans Les sanctuaires de l’abîme (paru aux Editions de l’Encyclopédie des Nuisances).

Soirée organisé avec La bouquinerie-librairie “La Lecture pour Tous”.

Attention cette soirée a lieu à l’école Guérin.

L’école Alice Abarnou !

Le conseil municipal de Brest, en date du 17 mars 2022, de façon unanime a décidé que l’école maternelle publique de la rue Bugeaud s’appelle dorénavant École Alice Abarnou.

Du nom de cette brestoise, entrée en Résistance dès 1940 au sein du groupe Élie. Arrêtée lors du démantèlement du groupe en mai 1941, elle sera jugée à Paris et condamnée à la déportation. Revenue des camps en 1945, elle en gardera des séquelles toute sa vie sans pour autant se laisser abattre. Elle résida après guerre dans cette rue Bugeaud et sera nommée Chevalier puis promu Officier de la Légion d’honneur. Elle obtiendra le grade de sous-lieutenant en 1960 pour son engagement au service de la France.

L’inauguration de l’école se déroulera avant les vacances scolaires en juin prochain.

Merci à sa fille, aux membres de sa famille, aux ami.e.s , à Ej Sizun, Gildas Priol, Brest 44, au Conseil d’école et à l’association des parents d’élèves pour leur écoute (et un belle découverte) … et aux élu.e.s qui ont eu le courage de soutenir cette candidature émanant des habitant.e.s d’un quartier qui a donné beaucoup dans une période si difficile de la seconde guerre mondiale.

Alice ABARNOU, une femme d’ici qui reprit le cour de la vie en redevenant chauffeur de car.

Pour en savoir plus sur Alice Abarnou: https://www.resistance-brest.net/article8.html

Le portrait illustrant l’article est la gravure qui a servi aux allemands pour faire sa carte de déportation…

Les ateliers du projet associatif samedi 9 avril de 10h à midi !

Samedi 9 avril à 10h :  Appartenir, S’ouvrir, S’emparer, Expérimenter, le PL Guérin c’est toujours ça ? volume 2

Retrouvons nous à 10h pour le troisième atelier de construction du nouveau projet associatif !

Nous continuerons à discuter d’ Appartenir, S’ouvrir, S’emparer, Expérimenter. En 2016, nous l’avons écrit au cours de plusieurs ateliers ouverts à toutes et tous. C’était super ! Vous pouvez le retrouver ici.

Vous n’étiez pas là pour les précédents ateliers ? Ce n’est pas un problème, venez à celui ci !

Cette année aussi, venez raconter vos expériences, échanger vos envies pour que l’on construise ensemble un projet qui nous ressemble et que l’on aura envie de faire vivre !

Le projet associatif est le document qui nous guidera pour les prochaines années. Cela, dit à la fois qui nous sommes et qui nous voulons être.

Le dernier atelier aura lieu le samedi 30 avril de 10h à midi !

Les jeudis ( et vendredi ) du PL d’Avril

Pour l’atelier du jeudi 21 avril, les places sont limitées, l’inscription est nécessaire. Elle se fait par ici —> https://framaforms.org/atelier-methode-denquete-populaire-1647427915

L’inscription de personnes qui n’ont pas déjà accès à ces outils sera privilégiée.

Le deuxième atelier du projet associatif samedi 26 mars !

A partir de vos expériences, vos envies et les entretiens réalisés les derniers mois sur les objectifs du projet associatif précédent :

Appartenir, s’ouvrir,s’emparer, expérimenter, est-ce toujours ça que nous voulons ?